Ideological Approach Won't Reduce Emissions

I issued the following news release on November 5 about the practical implications of an ideological approach to emissions reduction:

"Conservatives have warned that Justin Trudeau’s decision to appoint anti-energy activist Steven Guilbeault as Minister of the Environment would result in the implementation of ideological policies that actually increase global emissions.

"Canadians have witnessed first hand this week that rather than focusing on curbing Canada’s emissions, the Trudeau government will instead curb Canada’s oil and gas sector.

"Canada must have a comprehensive plan to reduce greenhouse gas emissions and combat climate change that is formulated in consultation with our provincial governments and oil and gas sector. Our Canadian oil and gas sector is a world leader in environmental GHG reducing practices and that must be recognized. Instead, Justin Trudeau is demonizing them.

"Many countries are experiencing the first effects of energy poverty. Government policy that makes energy more expensive for Canadians is not the answer. Canada could step up to provide some of the cleanest energy products to global markets, but Justin Trudeau and Steven Guilbeault are determined to strangle Canada’s energy exports and investment for ideological reasons.

"Conservatives know that Canadian energy can provide the world with better environmental solutions. We are committed to seeing beyond Liberal ideology and delivering tangible results – for Canadians and for the world’s environment."


La politique idéologique de Trudeau sur le secteur pétrolier et gazier est mauvaise pour le Canada

5 novembre 2021
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – Greg McLean, député de Calgary Centre, a fait la déclaration suivante au sujet de l’approche malavisée et étroite d’esprit du premier ministre pour réduire les émissions de GES du Canada, annoncée à la COP26 :

« Les conservateurs ont prévenu que la décision de Justin Trudeau de nommer le militant anti-énergie Steven Guilbeault comme ministre de l’Environnement entraînerait la mise en œuvre de politiques idéologiques qui augmentent les émissions mondiales.

« Les Canadiens ont vu cette semaine qu’au lieu de se concentrer sur la réduction des émissions du Canada, le gouvernement Trudeau va plutôt limiter le secteur pétrolier et gazier du Canada. 

« Le Canada doit avoir un plan exhaustif pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le changement climatique, élaboré en consultation avec les gouvernements provinciaux et le secteur pétrolier et gazier. Notre secteur pétrolier et gazier est un leader mondial avec ses pratiques qui réduisent les GES et qui doivent être reconnues. Pourtant, Justin Trudeau les diabolise.

« De nombreux pays ressentent les premiers effets de la pauvreté énergétique. Une politique gouvernementale qui rend l’énergie plus chère pour les Canadiens n’est pas la solution. Le Canada pourrait offrir l’une des énergies les plus propres sur les marchés mondiaux, mais Justin Trudeau et Steven Guilbeault sont déterminés à limiter les exportations énergétiques du Canada et les investissements dans le secteur pour des raisons idéologiques.

« Les conservateurs savent que l’énergie canadienne peut offrir de meilleures solutions environnementales au reste du monde. Nous allons regarder au-delà de l’idéologie libérale et offrir des résultats tangibles – pour les Canadiens et pour l’environnement mondial. »