Establish Protections for Minerals Critical to National Security

Conservative members of the Standing Committee on Natural Resources expressed concern about roadblocks to the development of critical minerals that are needed for new technologies such as clean energy and modern equipment, and possible continued reliance on China as a global supplier of these critical minerals.

The National Post ran a story on the issue prompted by our report: https://nationalpost.com/news/federal-government-needs-to-protect-critical-minerals-industry-as-china-tightens-grasp-report-says

 

Conservatives call on Liberals to establish protections for minerals critical to national security 


June 18, 2021
FOR IMMEDIATE RELEASE

Ottawa, ON – Today, the Conservative Members of the Standing Committee on Natural Resources issued the following statement regarding the committee’s report on the rapidly growing critical minerals sector:

“Canada’s Conservatives are the only choice for those worried about the long-term prosperity of this rapidly growing sector. Serious shortfalls in current government legislation and strategies are blocking the rapid development required to meet the growing demand for critical minerals needed for everything from clean technologies and phones to medical equipment.

“With Canada’s growing reliance on critical minerals and our increasingly strained relationship with China, it is the federal government’s responsibility to ensure standards are in place to protect our national security interests while fostering a positive investment environment for the critical minerals industry.

“During their testimony, witnesses clearly stated that current government legislation seriously hinders the Canadian mining industry and their ability to grow and meet the ever-increasing global demand for critical minerals.

“The Liberal government has chosen its usual response to dole out more taxpayer funds instead of removing the obvious barriers to success. The current approval processes in place impose barriers to the industry and represent serious financial risks for reputable mining companies to move forward with new projects.

“If the federal government doesn’t alter course, Canada will not be able to take advantage of the growing market demand for critical minerals. Canada will continue to miss out on economic potential and the jobs this industry could provide. Canada will not be able to meet our climate and national security goals if the federal government does not take serious action to develop an adequate supply chain for value-added, high-technology products.

“If Canadians don’t care about securing our economy and jobs, they have three parties to choose from. If they do, there is one choice - Canada’s Conservatives.” 

The dissenting report can be found here.
 

-30-

 

 

Les conservateurs pressent les libéraux d’établir des protections pour les minéraux critiques 


18 juin 2021
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 

Ottawa (Ontario) – Aujourd’hui, les membres conservateurs du Comité permanent des ressources naturelles ont fait la déclaration suivante au sujet du rapport du Comité sur la rapide croissance du secteur des minéraux critiques :

« Les conservateurs du Canada sont le seul choix pour ceux qui se préoccupent de la prospérité à long terme de ce secteur en pleine croissance. De graves lacunes dans les lois et les stratégies gouvernementales empêchent le développement rapide requis pour répondre à la demande grandissante de minéraux critiques pour les technologies propres, les téléphones et le matériel médical, entre autres choses.

« En raison de la dépendance croissante du Canada envers les minéraux critiques et de nos relations de plus en plus tendues avec la Chine, le gouvernement fédéral a la responsabilité d’assurer qu’il existe des normes pour protéger notre sécurité nationale, tout en encourageant un cadre d’investissement positif pour le secteur des minéraux critiques.

« Lors de leur témoignage, les témoins ont dit clairement que les lois existantes nuisent au secteur et à sa capacité de croître et de répondre à la demande mondiale grandissante de minéraux critiques.

« Le gouvernement libéral répond de la façon habituelle, c’est-à-dire donner plus d’argent des contribuables au lieu d’éliminer les obstacles évidents au succès. Les processus d’approbation actuels imposent des obstacles et représentent un important risque financier pour les entreprises minières qui réalisent de nouveaux projets.

« Si le gouvernement fédéral ne change pas de cap, le Canada ne pourra pas profiter de la demande croissante de minéraux critiques. Le Canada continuera à rater le potentiel économique et les emplois qui en découlent. Le Canada ne pourra pas atteindre nos objectifs en matière de changement climatique et de sécurité nationale si le gouvernement fédéral n’agit pas pour créer une chaîne d’approvisionnement adéquate pour les produits de haute technologie à valeur ajoutée.

« Si les Canadiens ne se préoccupent pas de la protection de notre économie et des emplois, ils ont le choix entre trois partis. S’ils s’en préoccupent, ils n’ont qu’un seul choix – les conservateurs du Canada. » 

Le rapport dissident figure ici.
 

-30-